GoPro Hero 7 Black

Cette année,GoPro lance 3 nouveaux modèles de caméra de sport : la Hero 7 Black, Silver et White. Ces trois nouvelles caméras remplaceront toutes les caméras existantes de leur gamme, à l’exception de la caméra GoPro Fusion 360°.

 

Vue d’ensemble de la GoPro Hero 7 Black

Comme pour les derniers modèles, GoPro réutilise le châssis de la Hero 5, les nouveautés seront donc plus dans l’évolution interne du système. Ce qui ne veut pas dire que ces changements n’en valent pas la peine. La Hero 7 Black obtient une mise à jour significative de la stabilisation (HyperSmooth), tout en obtenant également un nouveau mode hyperlapse appelé TimeWarp. De plus, les microphones sont améliorés et le mode photo gère mieux les couleurs et les vitesses rapides.

L’autonomie de la batterie semble à peu près la même qu’avant. A savoir qu’en 4K, c’est environ une heure.

En ce qui concerne l’interface utilisateur, GoPro l’a revue pour le rendre plus instinctif et simple. Tout se résume à trois modes principaux : Timelapse, Vidéo et Photo. Vous pouvez passer d’un mode à l’autre à l’aide de l’écran tactile situé à l’arrière. Ou, le bouton de mode sur le côté.Gopro-hero-7-action-cam

 

Les commandes vocales GoPro permettent également de changer de mode. De plus GoPro ajoute deux nouvelles commandes vocales. Ces commandes lancent/arrêtent la capture quel que soit le mode dans lequel vous vous trouvez.

L’objectif principal de la refonte du menu était de permettre aux utilisateurs de mieux comprendre l’impact des changements de paramètres. Par exemple, qu’ils passent ou non de 1080p/60 à 1080p/240 signifie qu’ils perdront l’HyperSmooth.

De plus, lorsqu’il s’agit d’examiner vos séquences sur l’appareil photo lui-même, vous avez maintenant la possibilité de basculer en mode Slow-Mo à partir d’une fréquence d’image plus élevée (comme 120 images par seconde), plutôt que de les lire à pleine vitesse.

La prochaine étape est la nouvelle intégration d’Apple MFI (Made for iOS). Cela signifie que si vous avez un appareil iOS, vous obtiendrez une expérience légèrement meilleure qu’avant. C’est plus visible lorsque vous appairez le GoPro pour la première fois, car l’ensemble ne prend qu’une seconde ou deux. On se souvient que cela était plus contraignant auparavant.

Comme avant, vous pouvez accéder aux réglages de l’appareil photo à partir de l’application, ainsi qu’à la prévisualisation des séquences. Rien n’a beaucoup changé de ce côté la.

Ensuite, l’une des nouveautés’majeures’ de la Hero 7 est la possibilité de prendre des photos en mode portrait. Lorsque vous faites pivoter l’appareil photo sur son bord, elle passe automatiquement dans ce mode. Les affichages avant et arrière s’orienteront correctement, et les séquences que vous capturerez seront de style ” vertical ” (un peu comme celles prises sur un téléphone cellulaire en mode vertical).

Enfin, rien n’a changé en ce qui concerne les supports GoPro. Et dans le cas de la Hero 7, elle conserve exactement la même coque extérieure que la Hero 5/6. C’est une bonne nouvelle pour ceux d’entre nous qui ont une grande collection de pièces et d’éléments GoPro des deux dernières générations.

L’unité accepte/supporte les cartes micro-SD jusqu’à 256 Go (cartes sélectionnées), ce qui est un changement par rapport au Hero6 Black qui ne supporte officiellement que les cartes jusqu’à 128 Go. Les batteries restent les mêmes que celles des GoPro Hero 5 et Hero 6.

 

Quoi de neuf sur la Gopro Hero 7 Black ?

Les nouveautés sans blabla :

– Ajout de l’HyperSmooth stabilisation améliorée (à mi-chemin entre la stabilisation précédente et un stabilisateur GoPro, vraiment bluffant)
– Ajout de la possibilité de lisser des séquences 4K/60fps avec HyperSmooth (la limite précédente était 4K/30)
– Ajout d’1 Go de RAM à utiliser pour le traitement (d’où proviennent la plupart de ces fonctionnalités)
– Ajouté TimeWarp pour le laps de temps de la vidéo de style hyperlapse
– Interface utilisateur entièrement repensée à l’arrière de l’appareil photo
– Ajout d’un nouveau mode portrait pour les vidéos/photos (similaire à la prise de vidéos/photos avec votre téléphone en mode portrait)
– Possibilité supplémentaire pour les menus avant et arrière de pivoter en orientation portrait
– Ajout d’une option de clips courts (spécifie une durée d’enregistrement automatique de 15s ou 30s et fournit un compte à rebours visuel)
– Ajout de l’option de retardateur de photo (comme une durée de 3s ou 10s jusqu’à ce qu’une photo soit prise)
– Ajout de SuperPhoto (remplace quelque peu les photos HDR du passé, mais gère mieux les mouvements)
– Correction des problèmes liés à la distorsion du microphone (essaie de réduire les sons de type tunnel audio)
– Ajout de l’intégration d’Apple MFI (pour les utilisateurs iOS, rend le paiement/la connectivité beaucoup plus propre et rapide)
– Ajout de Livestreaming (720p livestreaming via point d’accès WiFi ou cellulaire vers Facebook ou RTMP sortie)
– Ajout de la prise en main GoPro Karma/Gimbal et le support des drones GoPro Karma
– Ajout des superpositions Speed/Map/G-Force/Track directement sur l’application mobile (plus besoin de bureau)
– Ajout de nouvelles résolutions (1440p/120fps, 960p/240fps, 960p/120fps, 720p/240fps)
– Ajout de deux nouvelles commandes vocales (GoPro Capture et GoPro Stop Capture, qui démarre n’importe quel mode dans lequel vous êtes)
– Ajout de la détection de scène sur caméra pour l’automatisation de la balance des blancs. Peut maintenant détecter les situations sous-marines/neige/urbaines/plages/forêts (plus visage/sourire)
– Possibilité d’activer/désactiver le ralenti lors de la prévisualisation de la lecture sur l’appareil lui-même
– Changement du bord de la protection de la lentille à conique, ce qui devrait minimiser l’apparence éraflée des bords de la lentille.
– Possibilité rétablie de changer le nom GoPro dans l’appairage app/WiFi. (Enfin !)
– Réglez le mode vidéo par défaut sur 1440/60p (en 4:3, oui, pour de vrai)

Gopro-hero-7-Black-test-action-cam-4K

 

Hypersmooth

Cette nouvelle option remplace la stabilisation électronique existante de la série Hero 5/6. Selon les propres termes de GoPro, il est conçu pour offrir une stabilisation digne d’un stabilisateur.

La façon dont cela fonctionne, c’est que GoPro utilise 1 Go de RAM supplémentaire sur la caméra elle-même pour faire l’analyse prédictive des scènes. Ils essaient de savoir ce que vous êtes sur le point de faire en vous basant sur toutes les données des capteurs qu’ils ont à bord. Par exemple, regarder la vitesse via GPS, les données de l’accéléromètre, et aussi la composition de la scène elle-même en analysant ce qu’elle contient (une partie de cette information est déjà exploitée pour l’application Quik de GoPro pour faire des choses comme la détection du visage et du sourire). Essentiellement, dans les discussions que j’ai eues avec eux, ils m’ont dit qu’il s’agissait d’être plus proactif en matière de stabilisation plutôt que réactif dans la façon dont ils la gèrent aujourd’hui.

Et peu importe comment cela se passe dans les coulisses, cela semble faire l’affaire. Lorsque vous activez la stabilisation, il ne s’agit en fait que d’un interrupteur marche/arrêt.

Attention toutefois, la stabilisation n’est pas possible à 240 images/seconde.

Vous pouvez également choisir de désactiver la stabilisation si vous le souhaitez. A savoir que le stabilisateur GoPro Karma Grip et le drone Karma ont tous deux été mis à jour pour les caméras Hero 7 afin qu’elles soient totalement compatibles.

 

Timewarp

Cette nouvelle fonction TimeWarp permet d’obtenir des vidéos super-stabilisées à intervalles réguliers.

Les meilleures mises en œuvre s’intéressent à la vitesse et aux mouvements pour égaliser les points où la caméra peut s’attarder un moment ou se concentrer sur quelque chose.

Pour ce faire, il ne suffit plus de prendre des photos fixes et de les fusionner, comme GoPro l’a toujours fait. Lorsque vous faites des photos fixes, vous ne pouvez pas facilement faire l’analyse de la scène pour obtenir les meilleurs résultats. Alors qu’en prenant la vidéo et en ayant les données internes des capteurs autour de l’orientation/accélération, ils peuvent l’analyser et en tenir compte en temps réel. En fait, si vous comparez côte à côte un laps de temps vidéo sur un GoPro Hero 6 à celui de la fonction TimeWarp sur la Hero 7, vous verrez que la Hero 7 enregistre la vidéo tandis que la Hero 6 prend simplement des photos à un intervalle spécifié.

Avec TimeWarp sur la Hero 7 Black (ce n’est pas dispo sur la Silver/White) vous allez dans la page time-lapse et sélectionnez TimeWarp (l’option top/default). De là, vous pouvez sélectionner la résolution (4K ou 1080p pour 16:9, et 2.7K ou 1440 pour 4:3).

Après quoi, vous sélectionnez la vitesse à laquelle vous voulez que la scène soit accélérée. Ce sont des intervalles de 2x, 5x, 10x, 15x ou 30x. A côté de chaque option, il vous indiquera approximativement combien de secondes d’images vous obtenez pour un enregistrement de 5 minutes

Notez que cela variera un peu si l’appareil photo constate que vous vous arrêtez pour mettre quelque chose en évidence. Cela vous permet de vous concentrer sur un signe ou un autre objet de la scène en faisant une pause de quelques secondes, ce qui crée un moment de style stop-animation dans votre Hyperlapse.

Dans le cadre de tout cela, vous obtiendrez des images Hyperlapse super stables. Qu’il s’agisse de randonnée, de conduite ou même de montage à vélo, c’est vraiment impressionnant.

En fin de compte, l’apparence du TimeWarp est bien meilleure qu’une simple vidéo en accéléré ou même qu’une séquence vidéo accélérée. En tirant parti de la fonctionnalité HyperSmooth de TimeWarp, ils doublent effectivement la fluidité, et cela se voit certainement. Notez que toutes les vidéos TimeWarp sont attendues à 30FPS (soit 4K ou 1080p pour 16:9, soit 2.7K/1440 pour 4:3).

 

Superphoto

Effectivement quelques niveaux de fonctionnalités sont ici différents. Tout cela se passe au sommet de la reconnaissance de scène. La caméra détecte maintenant intelligemment ce qu’il y a dans la scène et la façon d’y faire face. S’il peut faire du HDR, il le fera.

Mais si ce n’est pas le cas, il fera plutôt de la cartographie des tons locaux. Auparavant, il effectuait un mappage global des couleurs sur l’ensemble de l’image, ce qui pouvait parfois donner lieu à des nuances bizarres. Maintenant, il va se concentrer sur des aspects spécifiques de la photo à corriger à la place.

En pratique, cela signifie essentiellement qu’on obtiens des photos plus claires et de meilleure qualité.

Gopro-hero-7-Black-stabilisateurgopro

GoPro dit que par rapport à la Hero 6, vous verrez également une réduction accrue du bruit ainsi que des améliorations dans les conditions de faible luminosité. Je dirais que j’ai vu des améliorations marginales dans les conditions de faible luminosité, mais je suppose que tout aide.

En plus des améliorations apportées aux images elles-mêmes, ils ont finalement ajouté une minuterie photo. Ceci vous permet de régler un délai de 3 secondes ou de 10 secondes jusqu’à ce qu’une photo (ou une série de photos) soit prise.

 

Qualité du son

L’une des principales caractéristique modifiée sur la Hero 7 est le nouveau microphone. Le changement dans la membrane imperméable qui recouvre les ports du microphone. Auparavant, les Hero 5/6 étaient sensibles à une distorsion étrange avec du souffle, surtout dans le boitier. Il en résultait un son qui avait parfois un écho à la sonorité creuse.

La Hero 7 c’est remarquablement améliorée dans ce domaine. Ce qui ne veut pas dire que l’audio de la GoPro Hero 7 Black est parfait. Mais il ne fait aucun doute que c’est le meilleur de la gamme Hero 5/6/7.

Gopro-hero-7-Black-test

Notez que, comme auparavant, vous pouvez activer l’enregistrement d’un fichier.WAV pour avoir un fichier son exporté à côté de la vidéo qui inclut chacun des trois microphones. Ceci peut être utile dans les productions très travaillées, mais à éviter pour une utilisation plus courante.

Enfin, il est à noter que si vous souhaitez utiliser un microphone externe avec la Hero 7, vous pouvez le faire. Mais il nécessite le même adaptateur encombrant et lourdement encombrant qu’auparavant. Il aurait été idéal que GoPro autorise les microphones Bluetooth, comme sur la Garmin VIRB 30.

 

Conclusion

Il ne fait aucun doute que GoPro a amélioré la gamme Hero 6 sans pour autant révolutionné la gamme avec cette GoPro Hero 7 Black. La fonction TimeWarp, l’hypersmooth, la qualité du son… Oui les améliorations sont bien là. Si votre budget le permet cette action cam 4K est ce qui se fait de mieux.

 

GoPro Hero 7 black

EUR 249,99
8.7

Qualité vidéo

9.2/10

Qualité son

8.8/10

Autonomie

8.6/10

Prix

8.0/10

On aime

  • Qualité d'image
  • Son amélioré
  • Nouvelles fonctions

On aime pas

  • Toujours pas de pas de vis 1/4"
  • Autonomie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.